VISION SANTE

Antibiotiques : les effets secondaires à connaître

vendredi 01 mars 2019 17:45 / Mamoune Tall 0 Vues 5

Les antibiotiques sont prescrits pour lutter contre certaines infections bactériennes. Mais quelles précautions doit-on prendre lorsque l’on utilise ces médicaments ? Quels sont leurs effets indésirables et comment les limiter ?  

Lorsque vous êtes malade, un médecin peut vous prescrire un antibiotique. Et pour cause, l’antibiotique est un médicament capable de tuer les germes  de  l’infection provoquée par une bactérie en l’empêchant de se développer ou de se reproduire. Il existe différents types d’antibiotiques : ce sera au médecin de définir lequel est le plus adapté pour combattre l’infection dont le patient est atteinte . Le professionnel de santé sait lorsqu’il est nécessaire de prescrire un antibiotique et quand ça ne l’est pas. En effet, « lorsque un médecin prescrit un antibiotique, c’est qu’il a évalué en amont les bénéfices et les risques pour le patient. Un antibiotique prescrit à bon escient doit toujours avoir un réel bénéfice pour le patient« , confirme d’emblée Magalie Le Bihan, pharmacien Alors, quelles précautions doit-on prendre lorsqu’on consomme des antibiotiques ? Quels sont leurs effets secondaires et comment les limiter ? Les pro biotiques sont-ils particulièrement indiqués pour compenser les effets des antibiotiques ? On fait le point. 

Comment les utiliser ?

D’abord qu’un professionnel de santé vous prescrit un antibiotique, il est nécessaire de : bien respecter la dose administrée, la fréquence et le moment des prises, ainsi que la durée du traitement prescrit (même si votre état de santé s’améliore ). Ensuite, il ne faut pas échanger les antibiotiques avec une autre personne : chaque traitement est spécifiquement administré en fonction du type d’infection à traiter et du profil du patient (âge, poids, antécédents médicaux…) il faut également faire part à votre médecin de tous les effets indésirables du traitement ; ne pas utiliser un antibiotique les mois suivant à la fin du traitement, même si vous présentez en priori les mêmes symptômes qu’antérieurement. En fin, rapporter les boites entamées ou non utilisées dans votre pharmacie, à la fin du traitement.

Rédaction vision santé :  source , le monde des Femmes

Références:

Auteur : Mamoune Tall

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *