VISION SANTE

La lipomatose, « écoutons » notre peau…. !

La lipomatose est maladie caractérisée par la présence des lipomes (tumeurs bénigne graisseuses), qui s’accumulent sur la peau. Mais ses origines sont mal connues, elles apparaissent souvent en cas de  maladie et syndromes d’origine génétique. Même s’ils pourraient parfois engendrer des douleurs, les lipomes sont généralement asymptomatiques et ne nécessitent aucun traitement. En cas de gènes, ils peuvent néanmoins être retirés chirurgicalement.

La lipomatose est une affection qui se caractérise par l’accumulation de tissu graisseux, formant des masses tumorales bénignes (les lipomes). Elles peuvent être circonscrites (encapsulées) ou diffuses, dans ce dernier cas et  atteindre des proportions considérables. Les lipomes peuvent se répandre  partout sur le corps, mais ils sont particulièrement fréquents sur les avant-bras, le torse et la nuque. En fonction de sa localisation, il existe plusieurs types de lipomes : le lipome superficiel est généralement localisé dans les tissus sous-cutanés superficiels, le lipome profond dans les tissus profond, et enfin le lipome intramusculaire au sein même des muscles. Cette pathologie présente souvent des aspects divers. Le plus fréquent et le plus caractéristique est représenté par une maladie de launois-Bensaude. Celle-ci touche surtout les personnes alcooliques âgées de 50 ans. Cette tumeur  formée de globules gras, est généralement localisée au niveau du cou, déformant la nuque en « bosse de bison » (une enflure), au-dessus et au-dessous des clavicules, puis elle s’étend vers la poitrine, l’abdomen et les cuisses. Elle est souvent liée à l’âge, l’obésité, la sédentarité (manque d’exercices physiques), à une mauvaise habitude alimentaire notamment riche en gras et en sucre, à l’alcoolisme. Il s’agit l’un des facteurs connu comme déclencheur des lipomatopses. La plupart du temps, le traitement n’est pas nécessaire. Il pourrait arriver que les lipomes entraînent une gêne soit pour des raisons esthétiques, soit parce que le volume de la tumeur notamment pour celles situées au niveau du cou perturbe la respiration ou la déglutition. Dans ce cas, le traitement est chirurgical. Ils peuvent être retirés par liposuccion (aspiration de la graisse) ou par incision chirurgicale. Mais aussi, lorsqu’elle est douloureuse, les symptômes peuvent être soulagés avec la prednisone, de la lidocaïne, des anti-inflammatoires non stéroïdiens ou de la cortisone.

La lipomatose est un syndrome rare et presque ignoré des Sénégalais. Les personnes qui en sont atteintes généralement ne le savent pas et c’est au cours d’une banale consultation médicale à cause d’une grosseur douloureuse sur une partie d’un membre avec des radios et autres examens qu’on la découvre . Il n’existe quasiment pas de moyen de prévention avéré contre l’apparition de lipomes. Pour cela, si vous remarquez des symptômes ci-dessus ,veuillez consulter un médecin spécialiste car cette maladie ne se guérie quasiment pas mais il existe des traitements pour soulager les douleurs. Soyez vigilant !!!

visionsante.sn/ T SADIO

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *