VISION SANTE

La migraine, un véritable calvaire…!

La migraine est une forme de mal de tête intense et douloureuse, voire handicapante. Elle se manifeste souvent par des crises de courte durée.Elle est généralement fréquentes chez les adultes. On estime qu’ elle touche 10 à 20% de la population adulte, avec une prépondérance féminine (trois femmes, pour un homme). Aujourd’hui, il est très difficile de distinguer cette maladie d’un simple mal de tête. Explications… 

La migraine est caractérisée par des excès répétitifs de maux de tête, avec une intensité et une fréquence variable selon les personnes. Elle touche 10 à 20% de la population adulte, avec une prépondérance féminine (trois femmes, pour un homme). Elle est très fréquente mais les causes restent inconnues. Les douleurs sont probablement provoquées par une dilatation des artères cérébrales. Il existerait certainement un facteur héréditaires, car on observe souvent plusieurs cas de migraine dans une même famille. Les crises sont généralement déclenchées par différents facteurs mais souvent les même chez un patient. Elle se manifeste généralement par une douleur intense et pulsatile d’un côté de la tête ou au-dessus d’un œil, d’intolérance à la lumière, au bruit et aux mouvements obligeant à s’isoler dans une pièce calme et sombre, des nausées ou vomissements, des troubles de la vision (vision trouble, petites taches noires), impression de froid ou de chaleur. Elle peut parfois être précédée d’une aura, c’est-à-dire de troubles de la vision (stries lumineuses, scintillements, perte de vision temporaire) et de sensations étranges (engourdissements, picotements, difficultés à parler). Ce phénomène dure moins d’une heure mais l’aura n’est pas systématiquement suivie de migraine. Après une migraine, fatigue et difficultés de concentration sont souvent au rendez-vous. Son traitement est souvent médicamenteux pour atténuer la douleur, en prenant des analgésiques ou des anti-inflammatoires dès le début de la crise. Ils seront d’autant plus efficaces. Attention, les antidouleurs peuvent perdre en efficacité et favoriser les migraines si vous en prenez souvent au-delà de 6 prises par mois pendant 3 mois consécutifs. Si les antidouleurs ne suffisent pas,  vous pourrez utiliser des triptans, médicaments spécifiques de la migraine. Il peut être nécessaire d’en essayer plusieurs avant de trouver le bon. Si vous avez plus de quatre migraines par mois, un traitement préventif (dérivés de l’ergot de seigle, bêtabloquants,…) peut vous être utile.

La migraine est une pathologie souvent confondue avec de simple mal de tête. Elle représente un problème majeur pour la population adulte. Mais, dans le monde, particulièrement au Sénégal, seule une minorité des personnes migraineuses bénéficie d’un diagnostic adapté. Heureusement, il existe maintenant des médicaments très efficaces pour diminuer la douleur et la fréquence des crises. Pour une meilleure prise en charge l’état et les professionnels du secteur doivent trouver des mesures idoine de prévention à fin de protéger la population de cette maladie rampante.

visionsante.sn / T SADIO

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *