VISION SANTE

La rectorragie, quelle solution… !

La rectorragie se caractérise généralement par une émission de l’anus. Cette anomalie est souvent causée par des hémorroïdes. Elle peut être parfois abondante jusqu’à imposer un examen complet du côlon. Explications

La rectorragie est une hémorragie de l’appareil digestif bas qui se traduit par une émission de l’anus. Elle se caractérise par une lésion qui se situe en général dans la partie basse du tube digestif (côlon, rectum, anus), mais qui pourrait être aussi dans la partie haute (ulcère duodénal), surtout si l’hémorragie est abondante. Elle peut être minime et invisible à l’œil nu. Elle survient le plus souvent après être allé à la selle. Sa gravitée dépend généralement de la cause, qui  peut des fois provoquer des pertes sanguines. Par contre, certains traitements médicamenteux pourraient être responsables de la maladie ou des saignements digestifs tels que la radiothérapie, la prise de médicaments anticoagulants ou d’anti-inflammatoires non stéroïdiens. Elle se manifeste en général par  des douleurs anales, des démangeaisons anales, des douleurs digestives, de diarrhée ou une constipation, une anémie, de la fièvre ou par une altération de l’état général…  Son traitement consiste d’abord à voir si la rectorragie est abondante ou si elle entraine une chute de la tension artérielle ou une accélération du pouls dans ce cas le patient être évacuer à l’urgence. Il peut se traduit aussi par l’arrêt de la prise de médicaments favorisant les saignements (les anticoagulants, aspirines…).Toutefois, si les saignements hémorroïdaires persistent ou en cas de tumeur rectocolique, une intervention chirurgicale devient nécessaire.

La rectorragie est une anomalie très grave. Elle peut être le symptôme d’une maladie telle que le cancer du côlon ou une anémie  chronique. Sa prise en charge doit être une priorité dans la politique sanitaire au Sénégal. Il est donc important en cas de doute, de consulter un médecin rapidement pour effectuer des examens.  Mais aussi, une prise de sang permettrait d’évaluer le ralentissement des saignements sur la composition sanguine. C’est l’un des symptômes à ne point négliger sous aucun prétexte !!!

Visionsante.sn (par Toumany Sadio stagiaire)    

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *