VISION SANTE

Le panaris, le « mal blanc » du doigt

Le panaris est une infection aiguë d’un doigt de la main ou plus rarement d’un orteil. Il se localise dans les 2/3 des cas sur le pourtour ou au dessous de l’ongle. Par contre, il pourrait aussi se situer au niveau de la pulpe, sur le coté ou sur le dos d’un doigt, voire même sur la paume de la main. Cette infection concerne généralement les travailleurs manuels, plus à risque d’avoir des blessures aux doigts. Toutefois, son traitement doit être rapide, d’autant plus qu’il pourrait générer des séquelles graves. Explications.

Le panaris, couramment appelé mal blanc, est une infection très fréquente, découlant de l’inoculation dans le doigt d’un germe pyogène, provoquant du pus sur la partie fragile du corps susceptible d’atteindre les gaines tendineuses, les os et les articulations des mains et génère le plus souvent des séquelles graves comme une perte de mobilité ou de la sensibilité du mains. Il est généralement dû au germe d’un staphylocoque, par une écharde, une piqûre ou une plaie. Dans 60% des cas, le germe responsable du panaris est le staphylocoque doré, mais il pourrait aussi s’agir d’un streptocoque, d’un entérocoque… Ces facteurs de risque pourraient être le diabète, les soins de manucure, les déficits immunitaires, susceptibles d’aggraver une infection… Le germe pénètre sous la peau à la suite d’une petite blessure qui passe parfois inaperçue et va se développer en quelques jours. Il se manifeste différemment selon le type d’infection de panaris. Lorsqu’il est superficiel, il se traduit par une inflammation évoluant en quelques heures ou en quelques jours, entrainant une augmentation de volume du doigt, une rougeur, une douleur généralement lancinante c’est-à-dire qui se fait sentir, responsable d’insomnie ainsi que la fièvre. Et quant il est profond, le plus souvent, il survient après inoculation directe du germe dans la gaine des fléchisseurs des doigts, ou constitue la complication d’un panaris superficiel. L’infection peut atteindre l’os d’une phalange (ostéite), une articulation entre deux phalanges (arthrite), un ou plusieurs tendons des doigts avec leur gaine (ténosynovite), ou encore toute la main.  Dans ce cas, on observe une inflammation intense, éventuellement une impossibilité de bouger les doigts concernés, qui survient lorsque gaine du tendon fléchisseur est atteinte et qui entraine une déformation douloureuse du doigt. Toutefois, l’absence d’un traitement pourrait provoquer des décharges répétées de germes et de leurs toxines dans la circulation sanguine. Chaque décharge provoque alors une poussée fébrile accompagnée de frissons, car  le germe est en outre susceptible de pénétrer et de se développer dans un autre point du corps. Cependant, si le panaris est au stade de l’inflammation, son traitement s’effectue par une application locale d’antiseptiques, éventuellement par l’administration d’antibiotiques par voie orale qui va servir à faire régresser l’infection et éviter qu’elle ne s’étende davantage. Par contre, s’il est profond, l’usage de la chirurgie est applicable pour retirer le pus et les tissus nécrosés.

Le panaris est une infection qui touche généralement les diabétiques de type 2. Il est l’une des infections bactériennes le plus contagieuse. Sa prise en charge doit muser d’abord sur la sensibilisation des personnes à risque. Toutefois, elles doivent porter des gans lors des activités comportant des risques de piqûre comme le jardinage par exemple et à respecter une hygiène minutieuse au cours des soins de manucure. Il est aussi déconseiller de se ronger les ongles trop souvent mieux vaut entreprendre les soins prescrits après l’intervention chirurgicale, renouveler ses pansements regulierement , surveiller sa température… En outre, si l’inflammation ne régresse pas dans les 48 heures après traitement, reprenez un rendez vous auprès de votre médecin pour éviter des complications.

visionsante.sn / T Sadio  

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *