VISION SANTE

Santé : l’augmentation du taux de prévalence contraceptive

vendredi 01 mars 2019 17:39 / Mamoune Tall 0 Vues 4

Le chef de la division planification familiale à la Direction de la Santé de la mère et de l’enfant du Ministère de la Santé et de l’Action Sociale, Dr  Mariéme Mady Dia Ndiaye a révélé que le taux de prévalence contraceptive est estimé à 26% au Sénégal.

Le taux de prévalence contraceptive qui tournait à 10% en 2010-2011, a nettement augmenté de 26% grâce à de nombreux d’efforts et d’investissements. En effet, ces efforts ont aussi permis la réduction de la mortalité maternelle, néo-natale et infanto-juvénile. Selon Dr Ndiaye, l’EDS-Continue(Enquête démocratique et de santé continue) avait révélé que le taux de mortalité maternelle, était de 392 pour 100 000 naissances vivantes, et celle de 2017 faisait état de 236 décès pour 100 000 naissances vivantes.

Pour ce qui est de la mortalité infanto-juvénile, nous avons 72 décès pour 1000 naissances vivantes. L’EDS-Continue a révélé aussi un chiffre de 56 décès pour 1000 naissances vivantes en 2017.

Par ailleurs, elle a profité de cette occasion pour saluer la collaboration des religieux qui ont surtout permis d’avoir « une  interprétation harmonieuse » pour mieux comprendre ce que dit la religion sur la planification et  la santé.

« Les résultats positifs ont été possibles grâce à l’implication de plusieurs acteurs comme les religieux, les communicateurs et autres franges de la société » conclue-t-elle.

Rédaction vision santé 

Références

Auteur : Mamoune Tall

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *